" Extrêmement fort et incroyablement près " par Jonathan Safran Foer

Publié le par Beki

Parution en France : 23 Août 2007   
 
Edition : Points          1ère édition aux Editions de l'olivier en 2006
 
 
 
http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/97/43/extrem10.jpg 
 
ou
 
http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/97/43/extr_f10.jpg
 
 
 
Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d’astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu’elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond.
Sa quête désespérée l’entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l’après-11 Septembre.
 
 
 
Mon avis :
 
 
" Extrêmement fort et incroyablement près ", titre à la fois captivant et intrigant. D’abord un roman puis une adaptation cinématographique, l’histoire est celle d’un garçon de 9 ans, Oskar, qui a perdu son perd un an auparavant dans les attentats du 11 Septembre 2001 à New York.
 
Cet évènement aura marqué beaucoup de monde … qui ne se souvient pas de se qu’il faisait au moment où cela s’est produit ! En tout cas moi je m’en souviens, les images à la télé se sont gravées dans les mémoires.
 
L’auteur, Jonathan Safran Foer, nous trace ici l’histoire de ce petit Oskar qui ne se remet pas de la disparition de son père. Un jour il va trouver une clé dans les affaires de ce dernier … qu’ouvre t-elle ? C’est la question qui va devenir le fil conducteur de l’intrigue. Sa quête va l’amener à la rencontre d’une multitude de personnes, une diversité de personnalité dans de nombreux districts de New York !
 
Ce jeune garçon a une vision de la vie tellement spéciale, d’un côté tellement adulte mais avec une innocence toute enfantine … il ramène les choses à l’essentiel et nous ouvre les yeux sur les absurdités du monde construit par les hommes.
 
L’histoire est déroutante, surprenante et douloureuse mais elle aussi un goût d’optimisme. Les rencontres, les vies, les lettres notamment celles de ses grands-parents que l’auteur a intelligemment incorporées à l’intrigue et qui m’ont autant si ce n’est plus touchées que le reste du roman . Tout ce mêle et s’entrechoque pour au final se rejoindre et mettre en place la toile dan son ensemble !
 
Que dire à part que se livre est magnifiquement écrit, d’une manière à nous transporter dans le monde d’Oskar et de sa recherche du message qu’il est persuadé que son père à laisser. La route est longue pour lui et ses attentes ne seront peut-être pas comblées comme il l’aurait voulu mais il gagnera peut-être tout de même l’essentiel pour cet enfant traumatisé par les derniers messages de son père sur le répondeur du téléphone ! Que peut-il arriver de bon après une si grande perte ?
 
Merci à l'auteur pour ce roman merveilleux ! ^^
 
Merci aussi à Babelio et aux Editions Points pour cette sensationnelle découverte !!
 
 
Pour les curieux je vous mets la bande-annonce du film adapté de ce roman :
 
 
 
  
N'ayant pas vu le film je ne me risquerais pas à an faire de commentaires ! ^^
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anasthassia =) 15/03/2012 23:09

Oui exact, faut le regarder comme un film extérieur et pas une version identique du livre en film ;)

Anasthassia =) 14/03/2012 22:55

Oh ça a l'air super bien ! Je retiens bien, je le lirais et je regarderais le film après ;)

Beki 15/03/2012 19:41



J'aimerais pouvoir moi aussi voir le film !! Même si ce n'est jamais une copie exacte du livre, j'aime bien pouvoir comparer les deux versions ! ^^



stellade 14/03/2012 18:29

Un livre qui ne m'a pas laissé insensible.
Très beau ressenti,merci.

Beki 15/03/2012 19:39



Effectivement il ne laisse pas insensible ! Beaucoup d'émotions avec ce roman ...